Mot du président

Libres ensemble…, Libres…, ensemble. Chaque fois que je lisais le thème de la Journée internationale de la Francophonie de cette année, un nouveau sens ; une nouvelle symbolique émergeait dans ma tête. Comment peut-on être libres ensemble, pourrions-nous nous interroger, nous qui cherchons à nous affranchir de la soi-disant contrainte de l’autre dès le plus jeune âge ; de nos parents tout d’abord, de notre milieu de travail parfois, de notre ville pour certains, de notre pays pour d’autres ? Comme si justement plus d’individualisme rimait avec plus de liberté.

Pour moi l’expression « libres ensemble » n’est pas un oxymore, c’est une hyperbole. Notre famille, notre milieu de travail, notre ville, notre pays et oui… également notre chère Francophonie, sont des espaces qui peuvent nous apparaître circonscrits, mais ils sont au fond des fenêtres ouvertes sur plus grand que soi afin de nous rendre plus libre… grâce à l’autre.

Faire partie d’une famille de plus de 270 millions de locuteurs à travers le monde qui bâtit des ponts dans les domaines de la culture, de l’économie et du savoir, c’est ça la liberté. Faire partie d’une famille qui – en plus de partager des valeurs universelles telles que la démocratie, les droits de l’homme et la paix, pour n’en nommer que quelques-unes -, ne demande qu’à grandir ; c’est aussi ça la liberté, la liberté partagée.

Le Comité organisateur de la Journée internationale de la Francophonie en Mauricie qui réunit des acteurs sociaux économiques de tous acabits, – et que j’aimerais remercier chaleureusement pour leur implication sans réserve – a très bien comprit le sens de cette expression pour une cinquième année consécutive. Bien sûr nos objectifs respectifs varient d’un organisme à l’autre, mais lorsque nous nous assoyons autour d’une même table pour parler de Francophonie, nous réalisons, chaque fois, que nous sommes bel et bien « libres ensemble ».

Célébrons donc ensemble la Journée internationale de la Francophonie en Mauricie !

Sylvain Benoit, président du comité organisateur